Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 octobre 2011 2 25 /10 /octobre /2011 13:23

 

Située entre Boulogne-sur-Mer et Calais, et les Caps Gris-Nez et d'Alprech, la municipalité d’Ambleteuse n’est à ses origines qu’un modeste hameau, constitué de cabanes de pêcheurs ou de paysans coincées entre dunes et mer, et, qui fait face à la Grande Bretagne.

 

redFORT-MAHON-AMBLETEUSE.jpg

Le fort Vauban

 

Bref historique

De tout temps, cette région, située sur la Côte d'Opale, a servi de tête de pont, de tremplin ou de relais aux belligérants.

Déjà, sous l’occupation de la Gaule par les Romains, en 55 et 54 avant J.C., Jules César utilise l’endroit pour y faire transiter sa flottille militaire en direction des îles britanniques riches, entre autres, en minerais (Britannia). 

Bien plus tard, sous le règne d’Henry III, la Grande-Bretagne fait construire deux places fortifiées, en guise de positions avancées, à cet endroit même du littoral français, et, contre les Rois de France, leurs ennemis héréditaires. Bastions qui par ailleurs seront reconquis par les Français en 1549, sous le règne d’Henry II. Pour l’anecdote, après y avoir massacré les garnisons anglaises présentes, les soldats français feront une bien curieuse trouvaille. Ainsi, dans les entrailles des bâtiments précédemment fréquentés par l’occupant, ils trouveront un combustible qu’ils ne connaissent guère, contrairement au charbon de bois, du charbon de terre. A ce propos également, ce n'est qu'en 1601 qu'Henri IV créera un poste de "grand maître, surintendant général, des mines et minières"...

Durant le premier conflit mondial, grand nombre de soldats britanniques stationnent à l'écart des combats proches, tant dans la Somme à l'Est, que sur l'Yser, au Nord (Belgique). Le 13 juin 1917, c'est à quelques kilomètres plus au Sud, à Boulogne, que les Américains débarquent pour l'Argonne (Verdun)... Les Portugais, quant à eux, y installent leur Etat Major pendant toute la durée de la guerre 14-18 (à voir : monument).

 

La cité

Cette commune d’environ 1825 habitants, en 1999, demeure particulièrement emblématique et chargée d’histoire grâce, entre autres, à son fort, sauvé de justesse de la ruine par quelques amoureux et passionnés de vieilles pierres, et, surtout soucieux de préserver le patrimoine historique et culturel de leur région.

 

Le fort

Cet édifice militaire marin, construit en 1682, constitue aujourd’hui la seule fortification, bâtie sous Louis XIV, avec Vauban pour architecte, présente sur un ensemble de sept édifices à vocation militaire ; ceux-ci représentant, jadis, la défense de la côte boulonnaise.

De forme semi-arrondie côté mer et fortifié au moyen de murs pouvant atteindre à certains endroits trois mètres d’épaisseur, ce fort de mer, situé à l’embouchure du petit fleuve, la Slack, a fait l’objet de différentes transformations (construction d’un port), notamment sous le règne de Napoléon Bonaparte qui avait prévu d’envahir l’Angleterre, vers 1805, au départ de la région nord du Boulonnais (et d’Anvers) ; plus tard, lors de la Seconde Guerre mondiale, lorsque l’occupant allemand entreprit de bétonner, ‘’à sa manière’’ et à partir de 1942, le littoral atlantique, afin de se préserver protéger, pensait-il, de ce qui pourrait lui arriver (juin 44)...

 

Mais aussi…

Bien avant l’arrivée de grandes armées sur son territoire, le Nord-Ouest de la France a fait l’objet d’un remodelé de son paysage, dans des temps reculés ou relèvement du niveau de la mer, pour cause de fonte des calottes glacières, ne faisait qu'accentuer des phénomènes d’érosion en bordure de mer… Démentellement de falaises qui ont eu, comme on le sait, un grand impact en matière de déplacements de sédiments, de sable ou de galets. Phénomène perceptible, encore de nos jours, sur l’ensemble du littoral normand, ou, plus au nord, sur les côtes de la Manche ou de la Mer du Nord. Cela explique pourquoi autant de galets sont présents dans le Sud de la Normandie, et, que du sable fin se soit vu porté par les courants marins (Gulf Stream), jusque bien haut dans le Nord de l'Europe.

 

réd amble LPZ 0048Y88

Le front de mer

 

La station balnéaire...

Au XVIè siècle, la médecine prescrit de se baigner en mer pour se soigner de la rage (!)...

Au XVIIIè siècle, l'idée jaillit de Grande-Bretagne qu'il est vivifiant et bon pour la santé de se baigner en mer.

La France en vient vite à imiter les Anglais. Le premier établissement de bains de mer est créé face à l'Angleterre, à Boulogne, en 1790. C'est sous le second Empire, et grâce au développement des infrastructures ferroviaires, que la France adopte, pour ses vertus thérapeutiques (air iodé), ce qui deviendra plus tard, "les vacances à la mer".

C'est, enfin, vers 1900, que la cité d'Ambleteuse doit, à quelques Cambrésiens et Douaisiens fortunés, son aspect architectural actuel.

Les plages du Pas-de-Calais sont les premières de France a prendre de l'essor en matière de cités balnéaires.

Boulogne passe de 7.800 habitants, en 1801 à 46.000 habitants, en 1898...

Ce n'est qu'en 1936 qu'une population élargie peut -enfin- découvrir (voir) "la mer" et profiter du littoral et de ses plages.

Beaucoup de maisons individuelles feront alors place nette à, ce que nous connaissons sur les plages de la Mer du Nord, des immeubles à appartements de plusieurs étages de hauteur....

 

Y manger ou y boire

Le centre du village compte plusieurs restaurants et bistrots bien sympathiques, ma foi. Notons qu'au vu de l'affluence saisonnière il est préférable de réserver sa table... Pour un repas, compter entre 25 et 50 euros, par personne, boissons comprises. Spécialité de fruits de mer : homards, bulots, coquillages, crevettes et "bouquet", moules, bigorneaux, palourdes, vernis, amandes, tourteaux,...

 

A visiter dans la région...

La route côtière entre le Cap Blanc-Nez et Boulogne

 

Le Musée du Mur de l’Atlantique
Route du Musée. 62179 Audinghen
Tél. 03 21 32 97 33 ou 03 21 82 62 01. Fax : 03 21 32 00 67
Mail : musee-audinghenanadoo.fr
Site : www.batterietodt.com

 

Le Cap Blanc-Nez

 

Le Cap Gris-Nez

 

Wissant, sa plage, ses vestiges de la Seconde Guerre mondiale, ses restaurants et ses hôtels

 

Boulogne et ses environs immédiats :

Nausicaa (musée océanographique / www.nausicaa.fr) ;

Vieille ville fortifiée (remparts), monument de la Légion d'Honneur ;

Château-Musée...

Napoléon, Colonne de la Grande Armée (sur les hauteurs de Boulogne-sur-Mer) ;

Poissonneries.

 

carte-pas-de-calais.png

 

Copyright Luc Pottiez . com

Partager cet article

Repost 0
Published by lpzpictures - dans Tourisme
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : lpzpictures sur overblog
  • lpzpictures sur overblog
  • : dans le futur, ce blog s'efforcera, au gré du temps et des opportunités qui s'offriront à leur concepteur, de vous tenir informés sur des sujets qui, espérons-le, retiendront votre attention tant, par la diversité des thèmes proposés, que dans la manière dont ils seront traités ou soumis à votre critique...
  • Contact

MERCI !

A vous, de passage...

Merci de vous êtes arrêté(s), le temps d'un instant, sur mon blog...

A voir : www.horizon14-18.eu !

Recherche

Pages

Catégories