Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 décembre 2012 5 07 /12 /décembre /2012 15:41

 

(Belga)
.
Les gouvernements wallon et de la Fédération Wallonie-Bruxelles ont lancé jeudi quatre appels à projets en vue de la commémoration du centenaire de la Première Guerre mondiale.
Le premier vise la réalisation d'une exposition de grande envergure à partir de la fin de l'année prochaine et pour une durée d'au moins 9 mois, pour un montant de 600.000 euros. L'exposition devra occuper une surface de 1.300 m2 au minimum. Le second, doté d'1,8 million d'euros, cherche à mettre en valeur des sites, traces, biens exceptionnels ou événements de grande envergure présentant un intérêt majeur et symbolique pour la Wallonie. Les réalisations devront présenter un caractère pérenne (centre d'interprétation, restauration d'une oeuvre monumentale, mise en valeur de traces matérielles, etc.). Cent mille euros seront également consacrés à un appel à projets pour des oeuvres d'art dans l'espace public et 150.000 euros à la transmission de la mémoire des crimes de génocide, de guerre ou contre l'humanité et des faits ou mouvements de résistance. Il s'agira notamment d'organiser des visites de lieux de mémoire et des séminaires à destination des enseignants. (NBA)
.
+  +  +
.

Commémorations du centenaire de la Première Guerre mondiale :

Catherine Houdart fait le point avec Rudy Demotte

Dans les prochaines semaines, le plan opérationnel sera présenté officiellement à l’ensemble des autorités de la Wallonie et de la Fédération Wallonie-Bruxelles ainsi qu’au monde de l’enseignement et aux médias. En attendant, Catherine Houdart a interrogé le Ministre-Président Rudy Demotte qui a livré les grands axes de cette politique commémorative et détaillé ses différentes approches.

Intervention de Catherine Houdart

Dans son intervention, Catherine Houdart a d'abord insisté, une fois de plus, sur toute l'importance de poursuivre le devoir de mémoire au service de la défense de nos valeurs démocratiques.

Ensuite, la Députée socialiste a rappelé l'intérêt des membres du Comité Mémoire et Démocratie, qui a maintes reprises déjà avaient abordé la mise en oeuvre du plan opérationnel reprenant le programme complet des commémorations.

Enfin, sa question s'est portée principalement sur l'état d'avancement de ce plan : " Pouvez-vous nous dresser une vision globale de ce plan d'action, de ses thèmes principaux, et des différents lieux qui seront exploités en Wallonie ? Aussi, il est prévu qu'un comité d'accompagnement soit mis en place pour coordonner les actions. Savez-vous déjà qui en fera partie et quand sera-t-il installé exactement ? Enfin, comment se répartit le budget alloué aux commémorations et savez-vous déjà quels partenaires étrangers participeront aux différentes manifestations?"

Le Ministre-Président a répondu que le plan opérationnel serait présenté plus officiellement dans les prochaines semaines à l’ensemble des autorités de la Wallonie et de la Fédération Wallonie-Bruxelles ainsi qu’au monde de l’enseignement et aux médias.

Il a néanmoins livré dès à présent les grands axes de cette politique commémorative qui sera développée par la Wallonie et la Fédération Wallonie-Bruxelles et qui se caractérisera par une triple approche :

1. Elle visera, d’abord, la détermination d’actions fédératives prises en charge collectivement par les deux gouvernements (la labellisation des activités et le logo des commémorations ; le site internet officiel ; l’implication de nos deux institutions dans le programme fédéral ; l’exposition grand public et l’événement d’ouverture ; les partenariats et les actions de communication avec les pays étrangers ; la programmation et les créations documentaires de la RTBF ; les appels à projets exceptionnels ou en lien avec les thématiques du plan …

2. La stratégie comprendra, ensuite, des actions spécifiques qui seront prises en charge par les ministres concernés, en fonction de leurs compétences  (la mise en valeur des sites et traces et la réalisation de parcours ; la collecte de la mémoire orale et matérielle ; le développement d’une offre intégrée de tourisme de mémoire ; le soutien aux initiatives des pouvoirs locaux et des opérateurs privés ; le soutien aux publications ; etc.).

3. La politique commémorative visera, enfin, la coordination, la promotion et le soutien des actions projetées par l’ensemble des partenaires : les pouvoirs locaux, les opérateurs privés, etc.

Il a également ajouté que les activités proposées s’articuleront autour de sept axes principaux :

a) mémoriel et patrimonial ;
b) de communication, d’information et de sensibilisation du public ;
c) économique et de développement du « tourisme de mémoire » ;
d) à l’adresse du monde de l’éducation et des jeunes générations ;
e) en soutien aux initiatives locales ;
f) en faveur de collaborations avec les pays étrangers ;
g) et en soutien à des projets de recherche.
.
+  +  +
.

http://www.commemorer14-18.be/

 

Appels à projets

 

Appels à projets pour la réalisation d’une exposition de grande envergure dans le cadre du plan d’action des commémorations du centenaire de la Première Guerre mondiale 


Appels à projets pour la mise en valeur de sites traces, biens exceptionnels ou l’organisation d’événements de grande envergure présentant un intérêt majeur et symbolique pour la Wallonie 

 Cliquez ici pour le formulaire de candidature

Centenaire de la Grande Guerre

Les dates anniversaires sont propices pour se remémorer des événements historiques.

Alors que le centenaire du premier conflit mondial approche, la Wallonie et la Fédération Wallonie-Bruxelles s’investissent pleinement dans cette dynamique mémorielle riche de sens.

Les historiens de la Grande Guerre ne cessent de souligner le caractère inaugural de ce conflit, véritable matrice du 20e siècle et de ses violences extrêmes. Les pratiques de violence sur les champs de bataille ont dépassé toutes les limites, dès 1914 et jusqu’à 1918. Le prix attaché à la vie humaine s’est effondré au sein de toutes les sociétés engagées dans le conflit, entraînant un processus de “brutalisation” auquel même les civils n’échapperont pas et dont les conséquences ont largement dépassé la fin du conflit. Le bilan est effarant : la Grande Guerre a fait près de 10 millions de morts.

Plan d'action

Le plan d’action mis en place par la Fédération Wallonie-Bruxelles et la Wallonie veut rendre compte dans sa globalité de l’expérience du conflit vécue par les populations entraînées dans cette guerre totale d’une brutalité inédite impliquant autant les civils que les combattants.

Nous vous invitons à découvrir les lignes de force du plan d'action et à consulter la brochure de présentation des initiatives et activités.

Accéder à la présentation du plan d'action.

Télécharger la brochure de présentation.

Thématiques

Cinq thématiques seront privilégiées pour cerner cette expérience de guerre :

  • les combats d’août-octobre 1914;
  • les violences contre les civils;
  • les combats dans les tranchées de la guerre de positions;
  • la Belgique occupée;
  • l’après-guerre et l’impact d’un conflit qui influence encore notre présent.

Activités

Ce site vous tiendra informé des nombreuses activités et initiatives mises en oeuvre au cours de ces années de commémoration.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by lpzpictures - dans Culturel
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : lpzpictures sur overblog
  • lpzpictures sur overblog
  • : dans le futur, ce blog s'efforcera, au gré du temps et des opportunités qui s'offriront à leur concepteur, de vous tenir informés sur des sujets qui, espérons-le, retiendront votre attention tant, par la diversité des thèmes proposés, que dans la manière dont ils seront traités ou soumis à votre critique...
  • Contact

MERCI !

A vous, de passage...

Merci de vous êtes arrêté(s), le temps d'un instant, sur mon blog...

A voir : www.horizon14-18.eu !

Recherche

Pages

Catégories