Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 novembre 2011 3 02 /11 /novembre /2011 22:57

Douglas MacArthur

 

En tenue de brigadier général, 1918

 

 

Douglas MacArthur  (1880-1964)

 

Le général D. MacArthur est le fils du lieutenant général Arthur MacArthur, vétéran de la Guerre Civile américaine (Volontaire au 24e régiment d'infanterie du Wisconsin (Union / Nord), lors de la Guerre de Sécession : 1861-65).

 

Il est né à Little Rock dans l'Arkansas, en 1880.

 

MacArthur fut l'un des plus brillants et des plus controversés généraux américains, au même titre que Patton. Il participe pour part à la Seconde Guerre mondiale, ainsi qu'à la guerre de Corée en qualité de général 5 étoiles. Il est l'un des officiers les plus décorés de la guerre et le général Menoher dit un jour de lui qu'il était l'un des plus grands combattants de l'armée.

 

Dans sa jeunesse, il assiste son père, gouverneur général aux Philippines après que l'archipel soit passé aux mains des Américains.

 

De 1904 à 1914, MacArthur sert dans le domaine de l'ingénierie aux Philippines, dans le Wisconsin, le Kansas, le Michigan, le Texas et aussi à Panama. Durant cette période, il étudie à l'Engineer School of Application (1906-07), et il obtient son diplôme en 1908.
Il travaille par la suite au service du Chief of Engineers.

 

De 1913 à 1917, MacArthur sert à l'état-major du département de la Guerre, notamment en tant que détaché lors d'une mission de renseignement à Veracruz au Mexique en 1914. C'est lors de la Révolution mexicaine que MacArthur est amené à effectuer des missions au Mexique, sous les ordres du général Frederick Funston. Ainsi, il est envoyé pour une longue mission de reconnaissance derrière les lignes mexicaines.

 

Durant le premier conflit mondial, MacArthur est versé à la tête, en tant que chef d'état major, de la 42e division, baptisée "Rainbow" (arc-en-ciel), du Corps Expéditionnaire américain en France. Armée composée de territoriaux venus des quatre coins des Etats-Unis, d'où leur nom...

Pendant la campagne de France, alors qu'il fait preuve d'une grande aptitude au commandement, il est blessé au combat.

 

Suite à sa promotion, au grade de brigadier général, il devient commandant de la 84e brigade d'infanterie.

Quelques semaines avant la fin de la guerre de 14, il est nommé commandant de division.

 

Pendant la Grande Guerre, il reçoit plusieurs médailles. Ainsi : 2 Distinguished Service Cross ; 7 Silver Star ; 1 Distinguished Service Medal et 2 Purple Heart.

 

Après la guerre, en 1919, il entre à West Point en qualité de superintendant. Il y stationne durant 3 années.

 

Il épouse, le 14 février 1922, Henrietta Louise Cromwell Brooks, une riche héritière divorcée, mère de deux enfants. Il divorcera d'elle en 1929.

 

Il poursuit également sa formation afin de devenir officier supérieur pour finalement acquérir sa quatrième étoile de général en 1930. C'est à ce titre, qu'il est promu chef d'État Major.

 

En 1937, il prend sa retraite de l'armée, après avoir été nommé maréchal dans l'armée des Philippines, par le président philippin Manuel Quezon.

 

En 1941, alors que les États-Unis se préparent à entrer en guerre, il est rappelé afin de réintégrer ses fonctions au sein de l'armée.

En 1942, il est nommé Commandant en Chef des Forces Alliées du Pacifique Sud-Ouest.


 

Il reçoit la Médaille d'Honneur du Congrès, la plus haute distinction américaine, en 1942.

 

En janvier 45, il est promu général cinq étoiles.

 

Le 2 septembre 1945, il acte la reddition japonaise à bord de l'USS Missouri dans la baie de Tokyo.

 

En juin 1950, au tout début de la guerre de Corée, il est nommé Commandant Suprême des Forces des Nations Unies. Il est cependant relevé de ses fonctions le 11 avril 1951 par le président Truman. Suite à cette décision, il exprime son désaccord à l'égard des politiciens et se porte candidat aux élections présidentielles de 1952.

 

Il passe les douze dernières années de sa vie à New York en tant que Conseiller gouvernemental.

 

Il décède le 14 avril 1964 au Walter Reed Army Hospital.

 


macarthur 

D. MacArthur, la pipe au bec

 

 

En avril 1945, la 42è libère le camp de concentration de Dachau...

 

File:Dachau-002edit.jpg

 

Extrait de son dernier discours public...

 

Les vieux soldats ne meurent jamais, ils ne font que s'éteindre. Et comme le vieux soldat de cette ballade, je vais maintenant terminer ma carrière militaire et disparaître - un vieux soldat qui a essayé de faire son devoir puisque Dieu lui avait donné la lumière pour voir ce devoir. Au revoir.

 

D. MacArthur

19 avril 1951

 

- - - - - - - - - - -

 

Grades dans l'US Army...















Second lieutenant (ou sous-lieutenant)

Premier lieutenant (ou lieutenant)

Capitaine

 

Major

Lieutenant-colonel

Colonel

Brigadier-général

Major-général

Lieutenant-général

 

Général d'armée (en temps de guerre)

 

Général des armées (grade spécial)


Partager cet article

Repost 0
Published by lpzpictures - dans Personnages historiques
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : lpzpictures sur overblog
  • lpzpictures sur overblog
  • : dans le futur, ce blog s'efforcera, au gré du temps et des opportunités qui s'offriront à leur concepteur, de vous tenir informés sur des sujets qui, espérons-le, retiendront votre attention tant, par la diversité des thèmes proposés, que dans la manière dont ils seront traités ou soumis à votre critique...
  • Contact

MERCI !

A vous, de passage...

Merci de vous êtes arrêté(s), le temps d'un instant, sur mon blog...

A voir : www.horizon14-18.eu !

Recherche

Pages

Catégories