Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 avril 2012 1 16 /04 /avril /2012 10:27

.

Existe-t-il des différences majeures entre les calibres automatiques suisses ETA modèles 2824 et 2892 ?

 

Répondant à des impératifs liés à la mode de "l’ultra mince" des années 60, le calibre 2892-A2 est moins épais d’un millimètre comparativement au calibre 2824. Le 2892 possède, en outre, une réserve de marche de 42 heures, soit 4 de plus que le 2824, avec 21 rubis contre 25 au 2824.

 

Niveaux de finition

 

Le 2824 se décline en 4 degrés de finition, à savoir : standard, élaboré, top ou chronomètre ; en argenté ou en doré.
Le 2892 est fabriqué dans ces mêmes 4 déclinaisons.

 

A propos des différences techniques…

Comparons le 2824 au 2892 

 

- les rouages et le balancier du 2824 sont plus grands ;
- le support du rotor (masse oscillante) est plus petit ;
- deux roues inverseuses sont présentes dans le système automatique ;
- les roues de rochet et de couronne sont visibles sur les ponts ;
- le dispositif automatique ne recouvre qu'une faible partie du mouvement.

 

Modules complémentaires (complications)

 

Les deux calibres acceptent des modules de complication, sans difficulté.

Généralement, les fabricants préfèrent utiliser le calibre 2892, du fait qu’il est moins épais d'un millimètre que son frère, le 2824 : 3,6mm pour le 2892 contre 4,6mm au 2824.

 

Ces deux mouvements sont tout à la fois robustes, fiables et précis.

 

Les différences physiques entre le 2824 et le 2892 ne peuvent pas déterminer que le modèle 2892 soit techniquement supérieur au 2824.

Notons toutefois que le 2892 est préféré au 2824, à cause de son épaisseur et du fait qu’il donne l’impression d’être plus costaud (grosse fixation centrale à roulement à bille, maintenue par trois vis). Outre le fait que la masse oscillante est maintenue par 3 points, rien ne prouve dans les faits que la masse mobile du 2824 se défasse de sa partie fixe, par le fait d’un dévissage de la vis centrale (des composants modernes et fiables de type Loctite existent ; ils interdisent "tout dévissage intempestif").

 

Question prix…

 

Comparativement, notons que de ce point de vue là, les prix pratiqués sont quasiment identiques pour les 2824 et 2892 (compter de 125 à 230 € pièce, selon le point de vente).

 

Suisse - Japon

 

Depuis 2010, le 2892, possède son équivalent japonais… le calibre Miyota 9015, fabriqué avec une très belle finition au profil couleur alu, "sec" d’aspect, rectiligne, effilé et matifié…

 

ETA d'emballage...

 

Fonctionnellement, ces deux "anciens" mouvements ETA ont fait leurs preuves, depuis les années 70. Mais aussi, les services techniques d’ETA ont eu tout le temps nécessaire pour  peaufiner leurs produits phares…

De nombreuses maisons horlogères ont adopté le 2892 comme calibre de base pour équiper leur production ; parfois, ces mêmes entreprises "terminent" elles-mêmes la finition, le perfectionnement ou les réglages.

La version Omega du 2892, produite par ETA, qu'on retrouve dans la Seamaster, mais aussi le modèle élaboré par IWC, qui se situe au cœur de la Mark XV, sont des exemples singuliers de "customisation" de la "mécanique".

Ces déclinaisons du 2892 constituent des réinterprétations améliorées du 2892 : des réappropriations parfois si différentes de l’original qu'on pourrait presque dire qu'il s'agit là de nouveaux mouvements, tant ils sont éloignés dans leur finition, de la version originelle.

Ainsi, parfois…

Les ressorts sont changés, les platines redécoupées afin d’être plus fonctionnelles ou esthétiques. Les parties sujettes au réglage sont boostées, affinées...

Au bout du compte, l’aspect se voit amélioré du point de vue qualitatif et cela s'en ressent. En termes de précision de fonctionnement, les versions d’IWC, d’Omega ou de Gérard Périgault, du modèle 2892 sont plus stables sur le long terme que celles des versions, plus simples, de Longines ou de Sinn, par exemple.

L’exemple d’Oméga…
Le calibre 2500 est basé sur l'ETA 2892 mais très profondément retravaillé.
Diamètre 12,5 lignes (27,2mm) épaisseur 3,6mm.
44 heures de réserve de marche
remontage automatique bidirectionnel
Echappement Daniel avec 25.200 alternances/heures, au lieu de 28.800 (4Hz)
Le 2500 est décoré avec perlage* de la platine et côte de Genève** sur les ponts et le rotor.
Le barillet est soleillé***, et, rareté… monté sur rubis.

 

* Le perlage
Opération qui consiste à décorer la platine ou autres pièces, telles les boitiers, les cadrans, les noyures de ponts, par des ronds concentriques plus ou moins rapprochés.
** La côtes de Genève
Ce décor, constitué de bandes parallèles donnant une impression de relief, est le plus souvent réalisé sur des surfaces planes (platines, masses oscillantes...), mais aussi sur des ponts.

*** Le soleillage

Le soleillage est une décoration, formée de lignes ayant toutes le même point d'intersection, qui donne à la pièce l'aspect d'un rayonnement de soleil. Cet ornement à traits rayonnants est réalisé au moyen d'une meule cloche qui marque des traits orientés de manière à obtenir des lignes droites passant par le même point central.

 

Plus d'info : ici

 

Particularités techniques entre 3 calibres ETA (2824 ; 2898 et 7750)...

 

eta-2824-et-2892.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by lpzpictures - dans Artisanat
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : lpzpictures sur overblog
  • lpzpictures sur overblog
  • : dans le futur, ce blog s'efforcera, au gré du temps et des opportunités qui s'offriront à leur concepteur, de vous tenir informés sur des sujets qui, espérons-le, retiendront votre attention tant, par la diversité des thèmes proposés, que dans la manière dont ils seront traités ou soumis à votre critique...
  • Contact

MERCI !

A vous, de passage...

Merci de vous êtes arrêté(s), le temps d'un instant, sur mon blog...

A voir : www.horizon14-18.eu !

Recherche

Pages

Catégories