Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 décembre 2012 5 07 /12 /décembre /2012 15:41

 

(Belga)
.
Les gouvernements wallon et de la Fédération Wallonie-Bruxelles ont lancé jeudi quatre appels à projets en vue de la commémoration du centenaire de la Première Guerre mondiale.
Le premier vise la réalisation d'une exposition de grande envergure à partir de la fin de l'année prochaine et pour une durée d'au moins 9 mois, pour un montant de 600.000 euros. L'exposition devra occuper une surface de 1.300 m2 au minimum. Le second, doté d'1,8 million d'euros, cherche à mettre en valeur des sites, traces, biens exceptionnels ou événements de grande envergure présentant un intérêt majeur et symbolique pour la Wallonie. Les réalisations devront présenter un caractère pérenne (centre d'interprétation, restauration d'une oeuvre monumentale, mise en valeur de traces matérielles, etc.). Cent mille euros seront également consacrés à un appel à projets pour des oeuvres d'art dans l'espace public et 150.000 euros à la transmission de la mémoire des crimes de génocide, de guerre ou contre l'humanité et des faits ou mouvements de résistance. Il s'agira notamment d'organiser des visites de lieux de mémoire et des séminaires à destination des enseignants. (NBA)
.
+  +  +
.

Commémorations du centenaire de la Première Guerre mondiale :

Catherine Houdart fait le point avec Rudy Demotte

Dans les prochaines semaines, le plan opérationnel sera présenté officiellement à l’ensemble des autorités de la Wallonie et de la Fédération Wallonie-Bruxelles ainsi qu’au monde de l’enseignement et aux médias. En attendant, Catherine Houdart a interrogé le Ministre-Président Rudy Demotte qui a livré les grands axes de cette politique commémorative et détaillé ses différentes approches.

Intervention de Catherine Houdart

Dans son intervention, Catherine Houdart a d'abord insisté, une fois de plus, sur toute l'importance de poursuivre le devoir de mémoire au service de la défense de nos valeurs démocratiques.

Ensuite, la Députée socialiste a rappelé l'intérêt des membres du Comité Mémoire et Démocratie, qui a maintes reprises déjà avaient abordé la mise en oeuvre du plan opérationnel reprenant le programme complet des commémorations.

Enfin, sa question s'est portée principalement sur l'état d'avancement de ce plan : " Pouvez-vous nous dresser une vision globale de ce plan d'action, de ses thèmes principaux, et des différents lieux qui seront exploités en Wallonie ? Aussi, il est prévu qu'un comité d'accompagnement soit mis en place pour coordonner les actions. Savez-vous déjà qui en fera partie et quand sera-t-il installé exactement ? Enfin, comment se répartit le budget alloué aux commémorations et savez-vous déjà quels partenaires étrangers participeront aux différentes manifestations?"

Le Ministre-Président a répondu que le plan opérationnel serait présenté plus officiellement dans les prochaines semaines à l’ensemble des autorités de la Wallonie et de la Fédération Wallonie-Bruxelles ainsi qu’au monde de l’enseignement et aux médias.

Il a néanmoins livré dès à présent les grands axes de cette politique commémorative qui sera développée par la Wallonie et la Fédération Wallonie-Bruxelles et qui se caractérisera par une triple approche :

1. Elle visera, d’abord, la détermination d’actions fédératives prises en charge collectivement par les deux gouvernements (la labellisation des activités et le logo des commémorations ; le site internet officiel ; l’implication de nos deux institutions dans le programme fédéral ; l’exposition grand public et l’événement d’ouverture ; les partenariats et les actions de communication avec les pays étrangers ; la programmation et les créations documentaires de la RTBF ; les appels à projets exceptionnels ou en lien avec les thématiques du plan …

2. La stratégie comprendra, ensuite, des actions spécifiques qui seront prises en charge par les ministres concernés, en fonction de leurs compétences  (la mise en valeur des sites et traces et la réalisation de parcours ; la collecte de la mémoire orale et matérielle ; le développement d’une offre intégrée de tourisme de mémoire ; le soutien aux initiatives des pouvoirs locaux et des opérateurs privés ; le soutien aux publications ; etc.).

3. La politique commémorative visera, enfin, la coordination, la promotion et le soutien des actions projetées par l’ensemble des partenaires : les pouvoirs locaux, les opérateurs privés, etc.

Il a également ajouté que les activités proposées s’articuleront autour de sept axes principaux :

a) mémoriel et patrimonial ;
b) de communication, d’information et de sensibilisation du public ;
c) économique et de développement du « tourisme de mémoire » ;
d) à l’adresse du monde de l’éducation et des jeunes générations ;
e) en soutien aux initiatives locales ;
f) en faveur de collaborations avec les pays étrangers ;
g) et en soutien à des projets de recherche.
.
+  +  +
.

http://www.commemorer14-18.be/

 

Appels à projets

 

Appels à projets pour la réalisation d’une exposition de grande envergure dans le cadre du plan d’action des commémorations du centenaire de la Première Guerre mondiale 


Appels à projets pour la mise en valeur de sites traces, biens exceptionnels ou l’organisation d’événements de grande envergure présentant un intérêt majeur et symbolique pour la Wallonie 

 Cliquez ici pour le formulaire de candidature

Centenaire de la Grande Guerre

Les dates anniversaires sont propices pour se remémorer des événements historiques.

Alors que le centenaire du premier conflit mondial approche, la Wallonie et la Fédération Wallonie-Bruxelles s’investissent pleinement dans cette dynamique mémorielle riche de sens.

Les historiens de la Grande Guerre ne cessent de souligner le caractère inaugural de ce conflit, véritable matrice du 20e siècle et de ses violences extrêmes. Les pratiques de violence sur les champs de bataille ont dépassé toutes les limites, dès 1914 et jusqu’à 1918. Le prix attaché à la vie humaine s’est effondré au sein de toutes les sociétés engagées dans le conflit, entraînant un processus de “brutalisation” auquel même les civils n’échapperont pas et dont les conséquences ont largement dépassé la fin du conflit. Le bilan est effarant : la Grande Guerre a fait près de 10 millions de morts.

Plan d'action

Le plan d’action mis en place par la Fédération Wallonie-Bruxelles et la Wallonie veut rendre compte dans sa globalité de l’expérience du conflit vécue par les populations entraînées dans cette guerre totale d’une brutalité inédite impliquant autant les civils que les combattants.

Nous vous invitons à découvrir les lignes de force du plan d'action et à consulter la brochure de présentation des initiatives et activités.

Accéder à la présentation du plan d'action.

Télécharger la brochure de présentation.

Thématiques

Cinq thématiques seront privilégiées pour cerner cette expérience de guerre :

  • les combats d’août-octobre 1914;
  • les violences contre les civils;
  • les combats dans les tranchées de la guerre de positions;
  • la Belgique occupée;
  • l’après-guerre et l’impact d’un conflit qui influence encore notre présent.

Activités

Ce site vous tiendra informé des nombreuses activités et initiatives mises en oeuvre au cours de ces années de commémoration.

 

Repost 0
Published by lpzpictures - dans Culturel
commenter cet article
27 novembre 2012 2 27 /11 /novembre /2012 17:10

Ce qu'Einstein ne savait pas encore

Version longue...

http://youtu.be/sKVuY-TC1YQ


Repost 0
Published by lpzpictures - dans Culturel
commenter cet article
26 novembre 2012 1 26 /11 /novembre /2012 19:13
Repost 0
Published by lpzpictures - dans Culturel
commenter cet article
25 novembre 2012 7 25 /11 /novembre /2012 17:56
Repost 0
Published by lpzpictures - dans Culturel
commenter cet article
22 novembre 2012 4 22 /11 /novembre /2012 08:11

Homo-sapiens...

http://youtu.be/Jt_K6syK_ZU

 

Homme de Néandertal

http://youtu.be/dZ7byYdFluE

 

Origine et évolution de l'homme - la bipédie

http://youtu.be/Xuvh6oMNxcI

 

Aux origines de la vie - 1/5

http://youtu.be/QwwXfZ1FpFM

2/5

http://youtu.be/G4LmGlKLPH8

3/5

http://youtu.be/r-STAiSZkRU

4/5

http://youtu.be/0evTfEHTEbA

5/5

http://youtu.be/x0no74xA-zI

 

L'Homme de Palau

http://youtu.be/ftcl8GBBAj8

 

L'Homme  de Florès ("Homo floresiensis")

http://youtu.be/D-jDocCGTaw

 

Rayon X - La vie ailleurs

http://youtu.be/FxZD0wT2Yic

Repost 0
Published by lpzpictures - dans Culturel
commenter cet article
25 mai 2012 5 25 /05 /mai /2012 10:29

Par PIERRE MOREL

jeudi 24 mai 2012

Réf. bas de page...

 

En 2014, on célèbrera le centenaire de la Première Guerre mondiale.

Liège, par sa résistance acharnée, y joua un rôle majeur.

Il faut mettre sur place un programme de commémoration ambitieux.

L’agglomération liégeoise a joué un rôle majeur dans la guerre 14-18.

La ville reçut d’ailleurs à une Légion d’Honneur collective en 1919.

Après Liège 2015 et avant Liège 2017, voici Liège 2014 ! Cette année-là, on célèbrera un peu partout le centenaire de la guerre de 14-18, la, hélas !, très mal nommée « der des ders ». Une guerre où l'agglomération liégeoise joua un rôle majeur, qui valut d'ailleurs à la ville une Légion d'Honneur collective en 1919 : « En août 1914, la belle résistance des forts liégeois, pendant une dizaine de jours, ralentit la progression allemande et permit à l'armée française de mobiliser en masse, rappelle l'historien Quentin le Bussy. Ce n'est pas pour rien que c'est à Liège qu'on a érigé le mémorial interallié en mémoire des soldats morts. »

Pour la commémoration, les gouvernements fédéral et régional lanceront des appels à projets qu'ils subsidieront. À Liège, un comité d'organisation de la commémoration, rassemblant l'ensemble des communes, la Province, les mouvements patriotiques et diverses ASBL, a été mis en place pour mettre sur pied un programme.

« Nous en avons déjà tracé quelques grandes lignes, avec l'aide de l'historienne Laurence Van Ypersele, spécialiste de la Première Guerre mondiale, souligne le député provincial (PS) Paul-Emile Mottard, qui préside ce comité d'organisation. On devrait ainsi organiser un grand colloque à l'Université de Liège, mettre sur pied une expo au Musée de la Vie wallonne sur la vie en 1914, mettre au point un dossier pédagogique, offrir un son et lumière sur la place Saint-Lambert. Et les communes les plus emblématiques, comme Visé ou Thimister, ont par ailleurs été sollicitées. »

Une ébauche de programme que le parti Écolo estime, dans une lettre ouverte au bourgmestre de Liège et au président du conseil provincial, encore bien trop lacunaire.

Tous candidats Écolo aux élections communales ou provinciales, les six signataires (1) sont aussi historiens diplômés de l'ULg. Et ils y vont d'une série de propositions complémentaires : création d'une plaque pour les soldats allemands enterrés à Robermont, organisation d'une exposition sur les quatre années d'occupation, d'une exposition artistique au Mamac qui mêlerait œuvres d'artistes de l'époque envoyés au front et d'artistes contemporains.

« Pour les raisons précitées, et aussi dans une optique touristique, Liège doit vraiment faire tourner les regards en 2014 », reprend Quentin le Bussy, un des signataires.

Parmi les propositions, il y a des choses qui peuvent sembler plus anecdotiques mais très symboliques. Par exemple, celle de remettre la statue équestre de Charlemagne dans son axe initial : « La statue était à l'origine tournée vers Aix-la-Chapelle, où l'empereur régna. Après la guerre, on l'a tournée vers la France », rappelle Quentin le Bussy.

Étonnante aussi cette histoire du « café liégeois » : « Ce sont les serveurs de café parisiens qui, en l'honneur de la résistance de Liège, ont renommé ainsi en 1914 le “café viennois” devenu ennemi ! » Les historiens Écolo veulent donc mettre ce café liégeois à l'honneur via un concours culinaire. D'autre part, ils imaginent un concours international pour renouveler la décoration « vieillotte » de la station de métro parisien « Liège » qui, avant guerre, s'appelait Berlin !

« Nous sommes ouverts à toutes les propositions », rassure Paul-Emile Mottard.

(1) Virginie Godet, Caroline Saal, Matthieu Content, Quentin le Bussy, Jonathan Piron, Erwin Moos.

.

Source : http://www.lesoir.be/regions/liege/2012-05-24/la-grande-guerre-commemoree-a-liege-917686.php

Repost 0
Published by lpzpictures - dans Culturel
commenter cet article
3 mars 2012 6 03 /03 /mars /2012 18:08
Repost 0
Published by lpzpictures - dans Culturel
commenter cet article
29 février 2012 3 29 /02 /février /2012 14:13

.

Particulièrement connu des spécialistes de la reconstitution historique résidant dans le nord du pays et à l'étranger, le musée "Slag der Zilveren Helmen", comprenez, - de la Bataille des Casques d’Argent -, est ouvert au public du 1er mai au 31 octobre, chaque jour de la semaine, de 14 à 17 heures, excepté le lundi.
 
Créée dans les années soixante par Jozef Stroobants, à l’initiative, donc, du père de l’actuel propriétaire, la collection qui s’offre au regard des visiteurs est riche de plusieurs centaines de pièces réparties sur une surface +/- 200 mètres carrés ; éléments précieusement conservés dans un état exceptionnel, qui représentent autant d’objets rares se rattachant à la bataille de Haelen (peintures, gravures, photos, documents, objets divers…), qu’aux acteurs de l’époque, qu’ils soient belges ou allemands.
 
Lors de la visite du musée, l’amateur de militaria et d’histoire aura non seulement la possibilité exceptionnelle de se replonger dans les évènements du 12 août 1914, au travers des documents et des pièces exposées, mais aussi le moyen, grâce à une maquette de 30 m², représentant la topologie exacte du champ de bataille, d’appréhender ce qui constitua, à l’époque et pour les belligérants, les enjeux de la bataille… Qui, selon l’avis des historiens et des stratèges, représente l’exemple même de ce que fut la toute dernière grande  confrontation entre des divisions de cavalerie ; bataille semblable à celles qui se déroulèrent au XIXe siècle ou bien plus longtemps encore avant celles-là...
 
En ce qui concerne le musée, notons également qu’un parcours historique est organisé trois fois par an, sur les lieux-mêmes de la bataille, ainsi qu'à l’emplacement du musée (départ à 14 heures ; retour à 17h30).
La participation financière à l’évènement s’élève à 12 euros 50 par personne, en ce compris, le café, le morceau de tarte ainsi qu'une surprise offerte au sortir de la promenade. 
Trois périodes sont consacrées durant l’année à ces expéditions. Ainsi : le Lundi de Pentecôte ; le 2e samedi d’août et le 3e dimanche de septembre.
 
Par ailleurs, en ce qui concerne l'avenir…
Au moment du centenaire de la bataille, en 2014, des cinéscénies, spectacles théâtraux avec son et lumières, seront organisées sur place d’avril à novembre.
 
Pour l’anecdote…
Par amour de sa région et des combats qui s’y sont déroulés… Monsieur Julien Stroobants s'est rendu propriétaire "d’une petite partie" du champ de bataille, à hauteur du belvédère qui surplombe la plaine et le chemin creux.
 
Monsieur  Stoobants est également intervenu lors du jumelage, le 20 octobre 2001, entre les villes de Pasewalk en Allemagne, où les cuirassiers étaient casernés, et Haelen.
 

Renseignements pratiques :
Prix d'entrée du musée :
3€50 pour les adultes et 1€50 pour les enfants de moins de 12 ans
Ouvert du 1 mai au 31 octobre, tous les jours de la semaine, de 14 à 17 heures.
Fermé les lundis
Prix de la visite guidée organisée trois fois par an : 12€50
 
Pour info et réservations 
 
Julien Stroobants
Rotemstraat 14
3545 Halen
 
Tél. : 013.44.10.14 / 013.44.18.92
Fax. : 013.46.11.56
 
Museum@slagderzilverenhelmen.be
 
Communication possible en néerlandais, français, anglais et allemand...
 

Pour s’y rendre en auto, compter ¾ heure de route depuis Bruxelles, pour une distance de 65 kilomètres…
Autoroute E314 Bruxelles - Louvain : sortie "Halen" (n°25) sur l’autoroute
L’itinéraire pour le musée est fléché depuis la sortie de l’autoroute, contrairement au cimetière militaire belge (qui se trouve à mi-distance entre la ville de Haelen et le musée)...
 

Articles sur la bataille de Haelen (ici) et sur le cimetière (ici)
Restauration possible : (ici)
Carte en PDF (ici) et (ici)
PPP
Pour plus d'info et photos, à propos de cet article... : ici
Repost 0
Published by lpzpictures - dans Culturel
commenter cet article
14 novembre 2011 1 14 /11 /novembre /2011 19:59

 

red-poiluLPZ_0200NB.jpg

Laurent, lors de l'inauguration du Monument dédié à la

42e Rainbow US (Fère-en-Tardenois, le 12 nov. 2011)

Lieu dit : Ferme de la Croix-Rouge (voir ici)

 

Historique

 

Voici 20 ans, l'Association du Poilu de la Marne, établie à Epernay, voyait le jour.

C'était en 1991...

 

Présentation

 

L'association a pour but d'entretenir le souvenir et la mémoire des femmes et des hommes qui ont été, par la force des choses, impliqués dans les deux derniers conflits mondiaux. 

 

Le groupe se veut actif lors d'exhibitions publiques (défilés, reconstitutions, expositions...) et lorsque la demande se présente (clips vidéo, documentaires, cinéma, écoles...).

La motivation des adhérants repose sur la sauvegarde du patrimoine historique (uniformes, équipements et documents divers...) mais également, sur le devoir de mémoire.

 

Calendriers des précédentes sorties... (ici)

 

 

redpoiluLPZ_0195NB.jpg

A droite, à l'image, un poilu fatigué par plus de quatre

années de guerre...

 

 

 

Lien utile

http://lepoiludelamarne.free.fr/

 

 

Repost 0
Published by lpzpictures - dans Culturel
commenter cet article
14 novembre 2011 1 14 /11 /novembre /2011 18:34
.
eljiesignature.gif
.
La peinture fut pour moi un dérivatif important, à une époque de ma vie où, professionnellement, elle bascula. Ayant abandonné la publicité, je ne pouvais décidément pas vivre sans dessiner, je me suis donc lancé, et avec passion, dans la peinture et les expositions.

L'art me permit de vivre pleinement un monde intérieur surréaliste, le mien que je découvris pas à pas, différent de l'autre, ce nouvel environnement professionnel totalement irréaliste, et, qui me poussait au début au découragement, étant à mille lieues de l'art.

Dans la peinture, je comprenais enfin l'enseignement reçu durant mes études artistiques en art décoratifs à St-Luc.

Merci Vanopdenbosch, Zimmerman, Penas, Stercks, Van Lint et les autres "maîtres"...


 

 

Etude sur l'art de la photographie, art mineur selon certains... et pourtant ! Je me suis basé sur une vieille carte postale qui montrait un photographe de plage fixant pour l'éternité deux modèles en maillot d'époque, tous vraisemblablement décédés depuis longtemps.

 

Le sujet principal est en noir et blanc, et j'y ai ajouté les "polaroïds" couleur des années '70, aux tons criards (peints évidemment).


Le personnage de gauche, dans le gris, a bougé durant la pose, et est donc complètement flou, il vient observer un photographe qui cherche le meilleur angle et se retrouve statique dans le premier polaroïd.

Les deux modèles arrivent dans le troisième pola, (avec le photographe qui a changé de position et a trouvé son angle)... Elles se sont changées très probablement dans une des cabines de plage et se retrouvent dans le dernier polaroïd pour présenter les maillots de l'époque.


Qui donc a fait la photo noir et blanc de la scène générale, et qui a fait les polaroïds ?... voilà deux personnages que nous ne verrons jamais... La photographie est éternelle et nous fait vivre avec des personnages bien réels...

 

Et peindre sur toile des "photographies" est leur rendre hommage.

 

L.J.

* * *

Découvrir le monde selon Lucien Janssens, c'est pénétrer dans un univers où le songe devient réel, où la réalité s'estompe dans la brume des souvenirs puisés aux tréfonds de la mémoire, là où se mêlent le vrai et l'imaginaire. La technique précise de cet artiste rigoureux lui permet d'exposer ses idées sur la vie, sur l'art, sur l'amitié et l'amour, sur la nature dont la mer est la matrice, avec une éclatante maturité qui séduit à la fois le coeur et la raison.


Les voiliers et les animaux surgis de ses toiles forcent les barrières de notre mémoire, pour nous plonger dans le passé, dans nos souvenirs, souvent lointains, parfois rêvés.

 

Edgard B. Vergucht

 

grosplan-lucien.jpg

 

Lucien est décédé dans la matinée du dimanche 12 novembre 2011...

Son regard, sa poésie, son imaginaire et ses interprétations des choses de la vie nous manqueront !

.

Adieu l'ami...

 

http://www.eljie.be/

http://lesmillemots.wordpress.com
Repost 0
Published by lpzpictures - dans Culturel
commenter cet article

Présentation

  • : lpzpictures sur overblog
  • lpzpictures sur overblog
  • : dans le futur, ce blog s'efforcera, au gré du temps et des opportunités qui s'offriront à leur concepteur, de vous tenir informés sur des sujets qui, espérons-le, retiendront votre attention tant, par la diversité des thèmes proposés, que dans la manière dont ils seront traités ou soumis à votre critique...
  • Contact

MERCI !

A vous, de passage...

Merci de vous êtes arrêté(s), le temps d'un instant, sur mon blog...

A voir : www.horizon14-18.eu !

Recherche

Pages

Catégories